Archives par mot-clé : laïcité

Quelques réflexions sur la pratique religieuse dans « l’âge séculier »…

Le soupçon actuel contre toute entreprise teintée de religion participe de l’attitude d’une modernité imbue de rationalité triomphante. Il est à la racine de nombreuses attitudes hostiles aux chrétiens, comme si leur foi était le symptôme d’une légère arriération intellectuelle. L’excellent livre de J. Habermas, Entre naturalisme et religion (Paris, Gallimard, 2008) abonde en analyses de ces questions et dit avec clarté ce qu’il faut sur ces points. Il argumente de façon convaincante sur la légitimité politique des traditions religieuses dans le débat démocratique. La partie n’est pas gagnée dans notre pays, encore marqué par les combats entre l’Eglise et la République. Le pouvoir de l’Eglise de représenter une grande tradition spirituelle est méprisé par nombre de nouveaux politiciens. En témoigne la façon dont les représentants des cultes furent traités lors des auditions sur la nouvelle loi sur le mariage à l’Assemblée nationale française en janvier 2013.  Comme si leur audition était en quelque sorte une faveur ou un exercice convenu, considéré avec condescendance par les représentants du peuple dont l’autorité viendrait d’une série d’énoncés dogmatiques détachés de toute référence à une transcendance. En somme une laïcité dont le contenu serait l’exclusion de la religion. Un entretien entre Joseph Ratzinger et Jurgen Habermas (Esprit, 2003) nous donne les termes du débat. Aussi l’irruption des religions, par exemple de dignitaires en costume, dans l’espace public, serait vécue comme illégitime. Ne confondons pas tout : la loi en a contre l’ostentation, pas contre la monstration. Nous avons écrit à notre nouvelle députée, élue huit mois auparavant, qui n’a pas daigné nous répondre.

 L’incroyance est aujourd’hui comprise par un grand nombre de nos contemporains comme un aboutissement de la rationalité1. Une vision linéaire de l’histoire et du progrès règne mais elle est bien datée, à l’ère de la physique quantique ! Continuer la lecture de Quelques réflexions sur la pratique religieuse dans « l’âge séculier »…

  1. C. Taylor, L’âge séculier, Paris, Seuil, 2011, p. 471. []